FANDOM


C'est le huitième épisode de Saison 1 (Legends of Tomorrow). [1]

Synopsis

L'équipe de traque Savage dans une petite ville de l'Oregon des années 1950. Ils découvrent, à leur arrivée, il y a eu une récente série de meurtres et ils soupçonnent que Savage est impliqué. Le Professeur Stein et Sara vont sinfiltrés dans un hôpital psychiatrique, où Savage travaille en tant que médecin, à fin de connaitre son plan. Sur place, Sara rencontre une infirmière nommée Lindsay et créer des étincelles. Pendant ce temps, Ray et Kendra font semblant d'être un couple marié à gagner la confiance du quartier, mais un couple interracial dans les années 50 n'est pas quelque chose qui passe inaperçu. Bientôt, Savage est à leur porte.[5]

Histoire

après diffusion...

Notes

  • Production du 23 Novembre au 3 Décembre 2015.[1]
  • Tournage du 4 au 16 Décembre 2015.[1]
  • Le Réalisateur Joe Dante est surtout connu pour des films comme Les Gremlins.
  • Époque, Lieux : 1958 , Harmony Falls, Oregon, Etats Unis.
  • Vandal Savage utilise le pseudonyme de "Curtis Knox". Ce nom a était utilisé dans la série Smallville pour un personnage inspiré de Vandal Savage incarné alors par Dean Cain. Qui lui a incarné Clark Kent / Superman dans la série Lois & Clark : Les nouvelles aventures de Superman, mais il incarne aussi dans la série Supergirl le Dr. Jeremiah Danvers, père adoptif de Kara Danvers / Supergirl.
  • Les mutations que produit Vandal Savage sont du à une seconde météorite.
  • Jax à du mal avec le fait que Snart est tué Mick Rory, mais à la fin de l'épisode il comprend que si il l'a fait c'est pour l'équipe.
  • Sara à une romance avec l'infirmière Lindsay Carlisle, et cela la perturbe car c'est sa première relation depuis sa résurrection.
  • Kendra et Jax apprennent ce qu'était le mode de vie dans les années 50.
  • Sara Lance mentionne que Ra's al Ghul lui a appris a tué lentement.
  • Snart mentionne Betty Seaver en tant que Peggy Sue, une fille qui apparaît dans des chanson américaine des année 50.

Galerie

Vidéo

Références